10 octobre 2017

Première démonstration mondiale de nouvelles technologies de purification éco-efficiente du biogaz

C’est sur le site de méthanisation territoriale de Terragr’eau qu’a été réalisée la première démonstration mondiale de purification du biogaz, AE-Amine.

Chaque année, ce sont 40 000 tonnes de déchets agricoles et biodéchets qui sont transformés en engrais naturels. C’est ce que propose le partenariat entre la Communauté de Communes du pays d’Evian Vallée d’Abondance, les agriculteurs et Evian. Une fois digérés, ces déchets produisent 1,9 million de m3 de biogaz, avant d’être purifiés et permettre leur injection dans le réseau GRDF.

Cette purification permet de produire, à partir du biogaz traité, 100 Nm3/h de biométhane, lui-même fournissant 8000 MWh/an d’énergie, soit l’équivalent de la consommation annuelle en chauffage de 1200 habitants. Tout ceci n’étant possible que grâce au programme d’investissement d’avenir, soutenu par l’ADEME.

Les deux innovations caractérisant AE-Amine sont les suivantes :

  • Un procédé d’intégration thermique poussé, permettant la récupération quasi-totale de la chaleur utilisée dans l’unité de lavage aux amines pour le chauffage des digesteurs.
  • Un solvant permettant la réduction de la consommation énergétique globale du procédé de lavage aux amines de 20 à 30%.

Les résultats sont probants : l’augmentation de la productivité en biométhane combinée à une réduction de près de 50% de la consommation électrique améliore le résultat d’exploitation global de 15 à 20% sur les tailles d’installations envisagées.

On remarque aussi une diminution de 70% de l’empreinte carbone de la purification, ainsi qu’une diminution de 25 à 40% du bilan carbone du site de méthanisation et de production de biométhane par rapport aux technologies alternatives.

Les opportunités de valorisation et les bénéfices environnementaux de la filière biométhane sont assurés grâce à une production de biométhane et de bioCO2 de grande pureté (plus de 99,9%).

La compétitivité et la performance de la solution AE-Amine est possible grâce à la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015, qui a pour objectif l’injection de 10% de gaz vert dans les réseaux soit 60 fois plus qu’au 31 mars 2017. Le potentiel de ce marché est très important en Europe, avec une prévision 6 fois supérieure de biogaz transformé en biométhane en 2030.
 

Source : http://www.newspress.fr/Communique_FR_304602_4898.aspx

22 septembre 2017

Les prix du raccordement en baisse grâce à Nicolas Hulot

Le déploiement des installations de production d’énergies renouvelables va être facilité par l’Etat, qui prendra en charge les coûts de raccordement.
Lire la suite
11 octobre 2017

Vendée : voitures et camions peuvent maintenant rouler au biométhane

Le 21 septembre 2017, la première station-service française vendant du gaz issu d’un méthaniseur agricole a été inaugurée par quatre élevages Vendéens.
Lire la suite

© 2017 tous droits réservés. Mentions légales